Cet article date de plus de cinq ans.

La croissance en France a atteint 0,6% au 1er trimestre contre 0,4% prévu, annonce l'Insee

C'est la plus forte progression depuis le printemps 2013 (+ 0,6 %).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un supermarché à Thionville (Moselle), le 27 mars 2015. (MAXPPP)

L'embellie économique semble se confirmer. La croissance en France a été de 0,6% du PIB au 1er trimestre 2015, contre 0,4% prévu, annonce l'Insee, mercredi 13 mai. Ce rebond fait suite à une croissance nulle au quatrième trimestre 2014, chiffre révisé en baisse de 0,1 point de pourcentage, a précisé l'Institut national de la statistique et des études économiques.

"Ce premier chiffre est très encourageant", a déclaré mercredi matin à la presse le ministre des Finances, Michel Sapin. "Nos perspectives de croissance pour 2015 sont aujourd'hui clairement confortées." Le gouvernement prévoit une croissance d'au moins 1% pour l'année 2015.

La consommation des ménages en hausse

C'est la plus forte progression depuis le printemps 2013 (+ 0,6%, et + 0,7% sur l'ensemble de l'année). Ce bon résultat est dû notamment à la chute des prix du pétrole, mais aussi à une forte hausse de la consommation des ménages et des stocks des entreprises.

Les dépenses de consommation des ménages ont progressé de 0,8% et l'investissement s'est contracté de 0,2%, même si celui des entreprises a augmenté de 0,2 point.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.