La croissance de la France un peu plus élevée que prévu au premier trimestre

Elle atteint 0,5% selon l'Insee. Mieux que les 0,4% prévus.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) a atteint 0,5% au premier trimestre 2016 en France.
La croissance du produit intérieur brut (PIB) a atteint 0,5% au premier trimestre 2016 en France. (ANDY ROBERTS / STONE SUB / GETTY IMAGES)

Une petite hausse. La croissance du produit intérieur brut (PIB) a atteint 0,5% au premier trimestre en France. C'est mieux que les 0,4% prévus, selon une première estimation publiée vendredi 29 avril par l'Insee. Un chiffre en hausse par rapport au dernier trimestre 2015 (+0,3%).

Cette hausse s'explique notamment par un rebond de la consommation des ménages. Celle-ci a connu sa plus forte augmentation depuis fin 2004 (+1,2%), précise l'Insee. Moteur traditionnel de la croissance en France, les dépenses de consommation des ménages avaient reculé de 0,1% lors des trois derniers mois de 2015, marqués par les attentats de Paris.

"Une croissance solide qui est enclenchée"

Le ministre des Finances, Michel Sapin, se félicite de cette nouvelle. "Notre action porte ses fruits, nous la poursuivrons avec détermination dans les prochains mois", s'est-il félicité dans une déclaration transmise à l'AFP. "C'est une croissance solide qui est enclenchée", a-t-il ajouté.

Ce chiffre encourageant fait écho à plusieurs bonnes nouvelles annoncées dans la semaine, notamment sur le front du chômage, qui a reculé de 1,7% en mars. Dans le secteur du bâtiment, les mises en chantier de logements neufs sont en hausse de 3% sur un an lors des trois premiers mois de l'année.