Cet article date de plus d'un an.

L'Insee revoit à la baisse la croissance au troisième trimestre

L'institut national de la statistique a révisé à 0,3% le taux de croissance au troisième trimestre. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le siège de l'Insee à Montrouge (Hauts-de-Seine), le 15 octobre 2018. (MAXPPP)

L'Insee a revu à la baisse, vendredi 21 décembre, la croissance au troisième trimestre en France à 0,3%, trois jours après avoir déjà abaissé sa prévision pour l'année à 1,5%, confirmant ainsi le ralentissement de l'économie française. 

L'institut national de la statistique, qui avait pourtant confirmé le 29 novembre une croissance de 0,4% au troisième trimestre, a retiré 0,1 point "suite à l'intégration et à la révision d'indicateurs et à l'actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières", précise l'Insee dans ses résultats détaillés. Il avait révisé à la baisse mardi sa prévision de croissance pour 2018 à 1,5% (-0,1 point), moins que les 1,7% attendus par le gouvernement. Il avait également réduit de moitié sa prévision pour le quatrième trimestre à 0,2% contre 0,4% auparavant, en raison notamment du mouvement des "gilets jaunes".

Par ailleurs, la consommation des ménages en France s'est repliée de 0,3% en novembre, sous l'effet d'une baisse de l'alimentaire (-0,5%) et des biens fabriqués (-0,6%), tandis que la progression de la consommation d'énergie a ralenti à 0,7%, annonce l'institut. La consommation des biens durables s'est repliée "nettement" de 1,1%, tirée vers le bas par les matériels de transport, tandis que les dépenses d'habillement ont très légèrement diminué (-0,1%). La consommation de carburants est en repli de 1%, mais l'Insee ne précise pas si cela est dû au mouvement des "gilets jaunes".

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.