Croissance nulle en France au deuxième trimestre

L'activité a stagné au deuxième trimestre en France, la croissance est à zéro alors qu'elle était attendue en hausse de 0,3%.

FRANCE 3
C'est une déception : la croissance française stagne au deuxième trimestre, elle était pourtant attendue en hausse de 0,3%. "C'est une douche froide, c'est comme si l'économie française s'était figée au printemps, indique Hervé Godechot, en direct sur le plateau de France 3. En France, la consommation joue un rôle particulièrement important et là, elle a été nulle. L'atmosphère des attentats et des mouvements sociaux a sans doute refroidi l'ardeur des Français, mais aussi des touristes étrangers".  

Les investissements en recul 

Par exemple, il y a un infléchissement des dépenses en hôtellerie et restauration. En conséquence, la consommation des services baisse de 0,1% malgré l'Euro de football. "La chute de la production des raffineries en mai et juin a fortement contribué à elle seule au recul de 1% de la production de biens manufacturés. L'investissement aussi a reculé, - 0,4%. Les patrons ont levé le stylo en attendant mieux", poursuit le journaliste. Le gouvernement reste malgré tout optimiste. "Bercy espère toujours 1,5% de croissance sur 2016", ajoute-t-il.
Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Insee a revu la croissance française à la hausse au 1er trimestre 2016, à 0,6% au lieu de 0,5%.
L'Insee a revu la croissance française à la hausse au 1er trimestre 2016, à 0,6% au lieu de 0,5%. (KLAUS OHLENSCHLAGER / PICTURE ALLIANCE / AFP)