Cet article date de plus de cinq ans.

Visiteurs médicaux : une profession en danger

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Visiteurs médicaux : une profession en danger
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le groupe Servier a annoncé la suppression de centaines de postes de visiteurs. France 3 fait le point sur la situation de ce secteur d'activité.

Les mutations du secteur pharmaceutique menacent ces professionnels. "Il y avait, en 2004, près de 24 000 visiteurs médicaux. Il y en a aujourd'hui deux fois moins. Cette érosion n'est donc pas nouvelle, la profession est attaquée de toutes parts. Dès 2011, l'Inspection générale des affaires sociales préconisait même la suppression de ce métier", explique Julien Gasparutto sur France 3.

La fin d'un modèle

La profession a toujours eu une mauvaise image. Les choses se sont pourtant largement améliorées depuis dix ans. "Les visiteurs médicaux étaient accusés d'acheter les médecins avec des cadeaux pour mieux vendre leurs médicaments. Désormais, c'est interdit par la loi et la profession a tenté de faire le ménage en créant des codes de bonne conduite", précise le journaliste. En réalité, cette érosion est plutôt la manifestation de la fin d'un modèle économique menacé par l'arrivée des génériques dont le prix est encadré. "Les laboratoires se sont concentrés sur d'autres médicaments très spécifiques, plus chers et à destination des hôpitaux, il y a donc moins besoin de commerciaux", conclut Julien Gasparutto.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.