Cet article date de plus de deux ans.

Lot : à Cahors, un parent d'élève obligé de remplacer un enseignant

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Lot : à Cahors, un parent d'élève obligé de remplacer un enseignant
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Cahors (Lot), un parent d'élève fait classe à la place d'une enseignante absente depuis la rentrée de septembre. L'académie a donné son accord pour que les élèves ne manquent pas trop d'heures de cours.

Dans un collège de Cahors (Lot), un élève sur deux est privé de professeur de physique-chimie depuis trois mois. Leur principal a pourtant remué ciel et terre, faisant même appel à Pôle Emploi à deux reprises. Sans succès. Un père, qui souhaite rester discret, a finalement proposé, début novembre, d'assurer une partie des cours, au moins pour la préparation du brevet. "Cette personne a pu dégager six heures de son temps pour intervenir sur le niveau de 3e. Ce n'est absolument pas son métier, c'est quelqu'un qui est dans le domaine scientifique", explique Éric Labastie du syndicat des parents d'élèves FCPE du Lot.

Un manque d'attractivité du territoire

La capacité de cette personne à enseigner a été validée par le rectorat, mais les parents ne décolèrent pas. En effet, l'enseignante absente pour un congé maternité de six mois avait averti sa hiérarchie dès le mois de juin 2019. De son côté, l'inspection d'académie assure s'être mobilisée depuis plusieurs mois, mais doit faire face au manque d'attractivité du territoire. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.