Cet article date de plus de huit ans.

Jamais le taux d'emprunt français à 10 ans n'a été aussi bas

Malgré la perte du triple A de la France, ce taux est passé sous la barre des 2%, une première historique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le taux d'emprunt français à 10 ans est passé, le 5 décembre 2012, sous les 2%, une première historique. (PHILIPPE LISSAC / GODONG / AFP)

DETTE - La nouvelle dégradation de la note de la France par Moody's, survenue fin novembre, n'alarme (vraiment) pas les marchés. Le taux d'emprunt français à 10 ans est passé, mercredi 5 décembre, sous les 2% : une première historique. Vers 14h15, le taux de référence à 10 ans est tombé à 1,994%, contre 2,033% mardi à la clôture. "Le record a cependant été de courte durée puisque 25 minutes plus tard, le taux revenait à 2,003%", notent Les Echos. Néanmoins, cela illustre l'attrait de plus en plus fort de la dette française auprès des investisseurs.

Malgré deux pertes du Aaa en 2012, après celle décidée en janvier par Standard & Poor's, la France bénéficie d'une année de tous les records sur les marchés. Elle emprunte à des taux historiquement bas sur l'ensemble des échéances, et même négatifs à très court terme.

La dette française a profité principalement tout au long de l'année des craintes des marchés quant à la situation de la zone euro. Les Echos relèvent qu'elle "offre surtout pour les investisseurs un rendement plus intéressant que la dette allemande, valeur refuge par excellence, tout en étant considérée comme presque aussi sûre que cette dernière".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.