Cet article date de plus de cinq ans.

Grèce : les retraités se ruent dans les banques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Grèce : les retraités se ruent dans les banques
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les retraités grecs ont été autorisés à récupérer ce mercredi 1er juillet une partie de leur pension. Le reportage de France 2.

Ce mercredi 1er juillet, les retraités ont été autorisés par le gouvernement à récupérer en banque une partie de leur pension. Ils avaient été les premières victimes de la fermeture des banques en début de semaine, car beaucoup d'entre eux n'ont pas de carte bancaire et se sont retrouvés sans argent.

Du coup, ce mercredi matin, la cohue était au rendez-vous aux portes des 700 établissements bancaires qui ont rouvert dans tout le pays. "C'est de la folie, le foutoir", peste un retraité au micro de France 2, face à la foule qui se presse devant la Banque nationale de Grèce.

On se serre encore la ceinture

Retrait maximum autorisé : 120 euros. Yannis Papadopoulos, 78 ans, fait partie de ceux qui ont pu récupérer leur argent. Prudent, il préfère mettre cette somme de côté, dans l'espoir de toucher bientôt la totalité de sa retraite de 800 euros. Alors seulement, il retournera faire des courses. Pour l'heure, il se serre encore la ceinture, car il a des factures en retard.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.