Cet article date de plus de six ans.

En Bretagne, la filière porcine à bout de souffle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
En Bretagne, la filière porcine à bout de souffle
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La filière porcine est en crise. De nombreuses exploitations se retrouvent dans de graves difficultés financières. Une équipe de France 3  a rencontré un éleveur en difficulté.

Depuis 25 ans, Étienne Bricet travaille au milieu de ses cochons, mais depuis dix ans, les marges cet éleveur installé à Acigné (Ille-et-Vilaine) se réduisent considérablement. Aujourd'hui, il vend même à perte : 1,20 euro le kilo. "L'avenir pour moi j'espère que ce sera encore du cochon, mais comme ça avec des cours à 1,20 euro ce ne sera pas possible", explique Étienne. 

200 exploitations en péril

L'éleveur a encore sept ans d'emprunt a remboursé. Son dilemme : continuer et s'endetter encore, ou arrêter maintenant et tout perdre. "Il va falloir bientôt dire aux gens d'arrêter, mais sans solution. On va avoir des gens qui vont être contraint d'arrêter, mais comme le financement de l'agriculture fait qu’en règle générale on cautionne avec des biens privés comme une maison, et bien il va bientôt falloir dire, vous allez être obligé de sortir de votre maison, car il va falloir l'a vendre pour payer la banque", analyse Nathalie Marchand de la fédération départementale des syndicats des exploitants agricoles de Rennes. Selon les syndicats agricoles, près de 200 exploitations porcines seraient proches du dépôt de bilan aujourd'hui en Bretagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.