Cet article date de plus de cinq ans.

Éleveurs : les syndicats vont durcir le ton

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Eleveurs : les syndicats vont durcir le ton
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les manifestants ont procédé à de nouveaux blocages ce lundi 25 janvier dans l'Ouest. Les barrages ont fini par se lever, mais les éleveurs ne comptent pas désarmer.

Éleveurs de porcs et producteurs de lait se sont à nouveau unis, ce lundi 25 janvier, pour une nouvelle démonstration de force. Dès 5 heures du matin, des pneus enflammés et des déchets occupaient la route à La Rochelle (Charente-Maritime).

A Lorient (Morbihan), c'est une barricade de paille érigée sur une voie rapide qui a nécessité l'intervention des gendarmes. Partout dans la région, on a constaté plusieurs dizaines de kilomètres de bouchons.

"C'est normal qu'ils réagissent"

Les manifestants réclament des négociations sur les prix de la viande et du lait. Les automobilistes bloqués étaient partagées aujourd'hui. "Vu leur situation, c'est normal qu'ils réagissent", a confié une femme à France 2. Un conducteur a lui déclaré : "Je peux comprendre, mais il y a des moments où il faut savoir faire du filtrage".

Ce lundi soir, tous les barrages sont levés, mais les syndicats préviennent d'ores et déjà : ils comptent durcir le ton dans les prochains jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.