Éducation nationale : pénurie de professeurs remplaçants

Ce lundi 4 avil au matin, la FCPE, principale fédération de parents d'élèves tire la sonnette d'alarme. Dans le secondaire, seulement 38% des absences de courte durée sont remplacées.

France 2

Ce lundi 4 avril au matin, la FCPE, principale fédération de parents d'élèves, tire la sonnette d'alarme sur la pénurie de professeurs remplaçants. Onze jours sans remplaçants. Ce matin devant cette école élémentaire d'Asnières dans les Hauts-de-Seine, les parents en ont assez. Il manque deux professeurs depuis les 9 et 17 mars. "Ce ne sera pas la première fois qu'il y aura des absences longues sans remplacement, ça crée de gros problèmes, les enfants sont perturbés et le programme n'est pas suivi", explique une parent d'élève. Au total selon les parents, quinze postes sont non pourvus dans les écoles de la ville.

20 000 journées de classes perdues depuis la rentrée 2015

À l'échelle nationale, 20 000 journées de classe auraient été manquées depuis la rentrée 2015, selon la principale fédération de parents d'élèves. "Tous les niveaux d'enseignement sont maintenant touchés. Maternelle, primaire, collège et lycée", précise Hervé-Jean Le Niger, vice-président de la FCPE. Pourtant, entre 2013 et 2015, 2172 postes ont été créés. Une situation déconcertante, d'autant plus que les professeurs ne sont pas plus absents que l'ensemble des fonctionnaires. Pour alerter sur cette situation, les associations de parents d'élèves lancent une campagne de selfies pour relayer la pénurie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le nouveau projet d\'évaluation des professeurs de collèges et lycées pourrait entrer en vigueur dès la rentrée 2012.
Le nouveau projet d'évaluation des professeurs de collèges et lycées pourrait entrer en vigueur dès la rentrée 2012. (RICHARD BOUHET / AFP)