Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Grèce : plus d'un quart de la population n'a plus de couverture sociale

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

De nombreux Grecs se retrouvent dans une situation alarmante en matière de santé. Une équipe de France 3 s'est rendue dans la banlieue d'Athènes. Reportage.

En Grèce, les exclus du système de santé poussent la porte de Médecins du monde, comme ici, dans une banlieue d'Athènes. "Dans les hôpitaux, tout se fait avec de l'argent et pour aller dans le cabinet privé d'un médecin, il faut aussi payer et nous, on n'a pas d'argent", confie un malade, Gazmed Bugizi, au micro de France 3. Sans argent et sans couverture sociale, il est difficile pour Gazmed Bugizi de se soigner, comme 3 millions de Grecs. "On a eu un problème avec notre grande fille, elle s'est fait opérer, on nous a aidés ici. On n'a pas d'assurance", explique Sali Sakai, un père de famille.

Les immigrés remplacés par les chômeurs

En quelques années, les chômeurs ont remplacé les immigrés dans cette clinique. "Aujourd'hui, on a une situation d'urgence en Grèce, c'est pour ça que Médecins du monde a rapatrié ses missions de l'étranger", explique Revecca Tsanetea, de Médecins du monde.

Les besoins sont tellement grands que de la nourriture et des vêtements sont également distribués. Dans le même temps, le secteur public de la santé est menacé de faillite. Plusieurs milliers de médecins ont été licenciés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.