Allemagne : les déserts médicaux se multiplient dans les territoires de l'ex-RDA

Dans les régions de l'ancienne RDA, l'extrême droite a réalisé des scores historiques ce week-end du 1er septembre. Une forte percée qui interroge dans ces une des deux régions qui ont voté et il se sentent abandonnés.

FRANCE 2

La salle d'attente déborde dans le cabinet de ce médecin généraliste où il faut patienter dans l'escalier, parfois plusieurs heures, pour être reçu. "C'est comme ça chaque jour, beaucoup de patients ne peuvent pas attendre debout alors ils partent", se désole la médecin. Il s'agit d'un désert médical comme il en existe beaucoup dans l'ancienne Allemagne de l'Est. Un problème qui va encore s'accentuer, car la médecin qui exerce ici depuis quarante ans va prendre sa retraite dans quelques mois. Pour l'instant, aucun remplaçant n'est prévu pour reprendre sa patientèle.

La population dans la région a baissé de 25% depuis la réunification

"Je me fais beaucoup de souci, qui va s'occuper de moi", s'interroge une patiente. "En tant que personne âgée ici, on est oublié", ajoute une autre femme. Un sentiment de déclassement dans cette ancienne région industrielle : beaucoup d'usines ont fermé et les services publics disparaissent peu à peu. Le maire de la commune de Schneeberg aussi se sent abandonné. Les habitants partent donc de la ville et la population dans la région a baissé de 25% depuis la réunification. Dans cette petite ville de 9 000 habitants, la dernière agence bancaire a fermé. Il ne reste plus qu'un distributeur et seuls quelques commerces subsistent. Dernier problème, l'isolement géographique. Beaucoup de villes sont mal desservies. Ici par exemple, aucune ligne de bus ne fonctionne le week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
Richard Strauss, médecin de l\'université d\'Etat de l\'Ohio (Etats-Unis) entre 1978 et 1998 et mort en 2005, est accusé d\'avoir agressé sexuellement 177 étudiants hommes pendant environ vingt ans. 
Richard Strauss, médecin de l'université d'Etat de l'Ohio (Etats-Unis) entre 1978 et 1998 et mort en 2005, est accusé d'avoir agressé sexuellement 177 étudiants hommes pendant environ vingt ans.  (ARNO BURGI / DPA / AFP)