Coronavirus : comment rembourser la dette française ?

La dette de la France a fortement augmenté durant la crise sanitaire. Si certains demandent une annulation, le gouvernement et l’Union européenne assurent que cela n’aura pas lieu.

FRANCE 2

La planche à billets a fonctionné durant la crise sanitaire en France, entraînant logiquement une augmentation de 186 milliards d’euros de la dette durant la crise en 2020. La dette va presque représenter 120% du PIB du pays d’ici la fin de l’année. Face à ces chiffres, plusieurs personnalités politiques comme Jean-Luc Mélenchon demandent à ce que cette dette ne soit pas remboursée.

Le gouvernement mise sur la croissance

Le gouvernement continue, lui, de tenir sa ligne de conduite. Bercy mise sur une reprise de la croissance afin de faire rentrer de l’argent dans les caisses. Du côté de l’Union européenne, hors de question de prendre une décision radicale ou tenter de faire pression sur la Banque centrale européenne pour une possible annulation. "Cette question ne se pose pas. C’est la signature de l’Europe, c’est la signature des États membres : cette dette sera remboursée", assure Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège du ministère de l’Économie et des Finances dans le quartier de Bercy à Paris.
Le siège du ministère de l’Économie et des Finances dans le quartier de Bercy à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)