Cet article date de plus de cinq ans.

Arabie saoudite : la crise avec la chute des prix du pétrole

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Arabie saoudite : la crise avec la chute des prix du pétrole
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le pays est obligé de réduire drastiquement ses dépenses et doit faire face à une forte hausse du taux de chômage. En cause, la forte baisse des prix du pétrole.

C’est la crise en Arabie saoudite. Le pays doit faire face à la forte baisse des prix du pétrole. Conséquence, le pays réduit fortement ses dépenses et voit le taux de chômage augmenter. La crise est telle que pour la première fois depuis plus de 15 ans, un prêt est même à l’étude auprès des banques étrangères. En 2015, le déficit budgétaire du pays s’est établi à 89,2 milliards d’euros.

De 100 à 40 dollars le baril

"Le budget saoudien est en déficit. Chaque année, ils ont besoin de prendre 100 milliards de dollars pour compenser la perte qu’ils ont en raison de la baisse du prix du pétrole", explique Jean-Louis Schilansky, président du centre hydrocarbures non conventionnels, au micro de France 2. Le pétrole est passé de 100 à 40 dollars le baril en deux ans. L’Arabie saoudite tire 90% de ses revenus de la vente de l’or noir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.