Cet article date de plus de six ans.

Abattoirs AIM : manifestation de soutien aux salariés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

À Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, 1 200 personnes ont manifesté pour soutenir les 350 salariés des abattoirs AIM, en redressement judiciaire.

Les abattoirs AIM sont en redressement judiciaire. Leur fermeture laisserait près de 350 salariés sans emploi. Les habitants de la ville de Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, se sont donc mobilisés et ont manifesté pour les soutenir. Les commerçants, eux, n'ont pas ouvert leurs magasins. "C'est toute la ville qui est touchée. Il n'y a pas un commerçant qui n'est pas touché par cette fermeture. Il semble indispensable et inévitable d'être solidaire avec ces salariés-là", explique le maire.

Aucun repreneur déclaré

"C'est notre outil de travail qui est mis en péril. Retrouver du boulot derrière, à 54 ans, ce n’est pas facile", explique une salariée au micro de France 3.
Pour l'instant, aucun repreneur ne s'est déclaré, même si tout le monde veut rester confiant. Car une fermeture fragiliserait également les villages alentour. Les salariés seront fixés vendredi 6 mars, date limite des offres de reprise. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.