4 Vérités - Le dialogue social "est un échec", estime Jean-Claude Mailly

Ce lundi 19 octobre, Jean-Claude Mailly était l’invité de Guillaume Daret sur le plateau de France 2.

France 2

Les Français, qui jugent la Conférence sociale inutile (59% selon Opinionway), "n'ont pas complètement tort", déclare Jean-Claude Mailly. "Ce n'est pas dans ces lieux-là qu'on discute réellement. Ce n'est pas un lieu de négociation et on ne le demande pas".

Lors de la Conférence sociale, le secrétaire général de Force ouvrière va dire à François Hollande que "nous sommes dans une logique d'austérité, que le gouvernement suit une ligne de libéralisme économique qui s'accompagne d'autoritarisme social".

Le dialogue social, "échec" du quinquennat

Le président de la République appelle les syndicats "à la responsabilité", "au dialogue social" mais pour Jean-Claude Mailly, c'est "paroles, paroles" car "on n'arrête pas de nous parler de dialogue mais pour un bon dialogue, il faut être d'accord avec eux et quand on n'est pas d'accord on n'est pas responsable. Non ! La responsabilité d'un syndicat, c'est aussi d'être un rempart pour la démocratie".

Le dialogue social "a pris un coup dans l'aile, c'est évident dans la situation actuelle". C'est "un échec" du quinquennat Hollande, estime le patron de FO. Force ouvrière n'a pas signé l'accord sur les retraites complémentaires qui prévoit de faire travailler les Français un an de plus car c'est "inadmissible". Cet accord est une "régression". Pour cette fin de quinquennat, "je ne suis pas optimiste sur le climat social mais c'est un peu partout pareil dans le monde. Les gouvernements n'ont pas pris la main sur l'économie et les marchés financiers mais ils font comme si et en fait, ils suivent les consignes".