Quels sont les avantages de la crise financière en Chine ?

Ce mardi 25 août, à la mi-journée, les indices européens se sont nettement repris, comme à Paris.

FRANCE 3

Alors que la croissance chinoise est en berne, la Bourse de Shanghai n'en finit pas de chuter. Toutefois, selon le reporter David Boéri, "cette crise brutale a aussi des effets positifs". Et de préciser : "On l'a vu, la chute du pétrole s'accélère car la Chine en consomme beaucoup moins. En seulement deux mois, le baril a perdu près d'un tiers de sa valeur. C'est une bonne nouvelle pour les pays importateurs comme la France. Notre facture pétrolière va sans doute continuer de baisser dans les prochains mois", note le journaliste, sur le plateau de France 2.

Des produits moins chers

Mais ce n'est pas tout. La Chine est également la première puissance industrielle. "Du coup, le prix de toutes les matières premières ont tendance à baisser. Le cuivre, par exemple, a reculé de 30% depuis le printemps dernier", note l'expert. Autre bonne nouvelle : les produits made in China devraient aussi nous coûter encore moins chers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un écran à la Bourse de New York le 24 août 2015.
Un écran à la Bourse de New York le 24 août 2015. (SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)