"Lundi noir" à Shanghai : les plus riches du monde ont virtuellement perdu 124 milliards de dollars

Plusieurs milliardaires ont vu leur fortune amputée de quelques milliards avec la chute des places boursières. 

Wang Jianlin, l’homme le plus riche de Chine continentale selon Forbes en 2013, a perdu 3,7 milliards de dollards. 
Wang Jianlin, l’homme le plus riche de Chine continentale selon Forbes en 2013, a perdu 3,7 milliards de dollards.  (TYRONE SIU / REUTERS)

C'est un chiffre qui permet de mieux prendre la mesure de la dégringolade. La chute des marchés boursiers, lundi 24 août, a fait perdre virtuellement 124 milliards de dollars aux personnes les plus riches du monde, rapporte Bloomberg.

Vingt-quatre milliardaires ont virtuellement perdu plus d'un milliard chacun. Les investisseurs subissent de plein fouet l'essouflement de la croissance chinoise et la baisse du prix des matières premières. 

"Une fraction de leur fortune"

Le milliardaire Wang Jianlin fait partie des grands perdants de ce "lundi noir". Celui qui a été désigné comme l’homme le plus riche de Chine continentale par Forbes en 2013 a perdu 3,7 milliards de dollards. Une baisse de 12,7% de sa fortune, précise Slate. Des noms plus connus apparaissent aussi dans la liste. Bill Gates a vu s'évaporer 3,2 milliards de dollars, la plus grosse perte après celle de Wang précise Les EchosLes milliardaires français ont eux aussi subi la dégringolade des marchés actions. Bernard Arnault et Liliane Bettencourt ont perdu respectivement 1,9 et 1,7 milliard de dollars. Le marché du luxe est très impacté par le ralentissement de l'économie chinoise.

Les turbulences sur les places boursières, causées par la lourde chute de la bourse de Shanghai, avaient déjà fait perdre 182 milliards de dollars à 400 personnes la semaine précédente. Mais ces pertes importantes sont, bien sûr, à relativiser. "Pour eux, ce n'est qu'une fraction de leur fortune, même si 182 milliards de dollars est un montant important", confirme John Collins, directeur du conseil en investissement à Aspiriant, interrogé par Bloomberg. Sa société contrôle plus de 8 milliards de dollars pour ses clients fortunés.

Des milliardaires plus chanceux

Ils sont rares mais quelques riches investisseurs ont réussi à préserver leur fortune, voire même à l'augmenter. C'est notamment le cas de milliardaires russes qui ont investi dans des compagnies minières ou dans le gas naturel, détaille Slate. Mais, au moment où certains perdaient des milliards, Li Ka-shing a réussi à gagner 2,3 milliards de dollars. Le milliardaire de Hong Kong aurait réalisé la meilleure performance de ce "lundi noir" grâce à ses investissements diversifiés. "Une semaine comme cela c'est vraiment mauvais mais quand vous prenez un peu de recul, ce n'est pas un désastre", conclut John Collins.