La Guyane va défiler pour exprimer sa colère

La grève générale illimitée se poursuit ce mardi 28 mars avec une nouvelle journée morte. Les manifestants organisent leur première grande marche dans les rues de Cayenne.

France 2

Anne-Claire Poignard, l'envoyée spéciale de France 2 à Cayenne, se trouve à l'entrée de Cayenne. Les barrages sont maintenus. Pour l'instant, les voitures passent, mais les barrages devraient fermer à nouveau dans les toutes prochaines heures. Le mouvement de grève générale en Guyane se poursuit avec partout les mêmes revendications : davantage de moyens pour l'éducation, davantage de moyens pour la santé, davantage de moyens pour lutter contre l'insécurité.

Deux défilés

Une grande marche est prévue à Cayenne ce mardi matin en cette journée morte, précise la journaliste. Plusieurs milliers d'habitants sont attendus dans les rues de Cayenne et de Saint-Laurent-du-Maroni, les deux plus grandes villes de la région. Cette mobilisation rappelle les deux grands mouvements sociaux et citoyens que la Guyane a connus en 1996 et 2008.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants se rassemblent, le 27 mars 2017 à Cayenne (Guyane), à l\'occasion du lancement d\'une grève générale illimitée.
Des manifestants se rassemblent, le 27 mars 2017 à Cayenne (Guyane), à l'occasion du lancement d'une grève générale illimitée. (JODY AMIET / AFP)