Cet article date de plus de quatre ans.

Guyane : deux marches prévues à Cayenne et Saint-Laurent-du-Maroni

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Guyane : une nouvelle vague de mauvaise humeur
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les Guyanais sont appelés à manifester, mardi 28 mars, au deuxième jour de la grève générale illimitée, pour protester contre l'insécurité, les problèmes de santé et d'éducation. 

La marche devrait partir de Cayenne dans l'après-midi, mardi 28 mars. "Les Guyanais commencent à se masser sur l'avenue Mandela, au centre de la ville", explique Marie-Pierre Courtellemont, journaliste pour France 3. Une autre marche est prévue à Saint-Laurent-du-Maroni, la deuxième ville du pays. Trente-sept syndicats réunis au sein de l'Union des travailleurs guyanais (UTG) ont voté samedi à la quasi-unanimité en faveur d'une grève générale illimitée, à partir de lundi.

Les organisateurs espèrent un très large rassemblement

À Cayenne, le chef-lieu de la région d'outre-mer situé sur le littoral atlantique, les organisateurs espèrent un très large rassemblement, réunissant "des patrons, des salariés, des commerçants, des restaurateurs, des hôteliers", explique la journaliste. Une marche qui fait un peu figure de test, "d'autant qu'une nouvelle vague de mauvaise humeur commence à monter en Guyane. Personne ne connaît le nom précis et la qualité des ministres qui doivent venir, ainsi que la date de leur arrivée", conclut Marie-Pierre Courtellemont.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.