VIDEO. La Bretagne, une région meurtrie par la crise mais pleine d'atouts

Les "Bonnets rouges" prévoient une nouvelle journée d'action, samedi à Carhaix (Finistère). 

SOPHIE BRUNN, OLIVIER MARTINEZ et MICHEL HIVERT - FRANCE 2

La Bretagne se prépare à une nouvelle journée d'action des "Bonnets rouges", samedi 30 novembre, à Carhaix (Finistère). Une manifestation pour l'emploi et la suppression définitive de l'écotaxe devrait rassembler salariés, agriculteurs ou transporteurs. Début novembre, le mouvement des "Bonnets rouges" a mobilisé entre 15 000 et 30 000 personnes à Quimper (Finistère).

La filière agroalimentaire issue des années 60 et l'élevage intensif semblent montrer leurs limites. Mais certains agriculteurs, en misant sur la qualité, tirent leur épingle du jeu. Et si les difficultés se concentrent sur une partie de la région, et dans un secteur précis, la Bretagne ne s'en sort pas mal ailleurs. Son taux de chômage est parmi les plus bas de France. Et "dans les télécommunications, les services, l'immobilier, le tourisme, la Bretagne reste dynamique", explique un professeur de Sciences Po Rennes.

Le pacte d'avenir pour la Bretagne doit être présenté par le Premier ministre dans deux semaines, pour apporter des solutions pérennes à la crise.

Un \"Bonnet rouge\" aux abords d\'un portique écotaxe à Montauban-de-Bretagne, près de Rennes, le 23 novembre 2013.
Un "Bonnet rouge" aux abords d'un portique écotaxe à Montauban-de-Bretagne, près de Rennes, le 23 novembre 2013. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / SIPA)