Cour des comptes : le compteur Linky dans le viseur

Dans son rapport annuel publié mercredi 7 février, la Cour des comptes épingle la société Enedis, chargée d'installer le compteur intelligent Linky dans tous les foyers français.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le nouveau compteur électrique dans le viseur de la Cour des comptes. Son nom : Linky, déjà installé dans 8 millions de foyers. Il est censé permettre de mieux gérer sa consommation d'électricité au quotidien. Mais cela fonctionne-t-il ? Non, pour la Cour des comptes dans son dernier rapport. Elle estime que "les gains que les compteurs peuvent apporter au consommateur sont encore insuffisants." En cause, la difficulté pour les consommateurs d'obtenir le montant exact de leur consommation quotidienne.

500 millions d'euros de bénéfices pour Enedis

Il faut passer par le site internet et essayer de déchiffrer les données. La consommation est fournie en kilowatts-heures, et n'est pas instantanée, ce qui ne permet pas de savoir quels usages influent sur la facture. Leur installation pour toute la France coutera 5 milliards d'euros, facturés au consommateur. Mais selon la Cour des comptes, Enedis empochera 500 millions d'euros dans l'opération. Selon la société, qui a immédiatement réagi, les bénéfices réalisés sont à la hauteur des risques du projet.

Le JT
Les autres sujets du JT
(DAMIEN MEYER / AFP)