Consommation : le prix du timbre pourrait augmenter de 5%

Quel sera le prix du timbre en janvier prochain ? La Poste a été autorisée à pratiquer une hausse maximale de 5%. L’entreprise devrait annoncer les nouveaux tarifs dans les jours qui viennent. Une nécessité pour La Poste qui doit compenser les pertes face à la baisse du nombre de courriers envoyés.

FRANCE 2

L’envoi d’un courrier pourrait vous coûter plus cher l’année prochaine. Jusqu’à 5 % d’augmentation pour le prix du timbre, qui passerait alors de 85 centimes d’euro aujourd’hui à 89 centimes. Une hausse pour renflouer les caisses de La Poste. En dix ans, le nombre de courriers est passé de 18 milliards chaque année à 11 milliards ; 500 millions d’euros de perte par an. En cause, les particuliers, mais surtout les administrations et les entreprises qui envoient de moins en moins de courrier, comme dans cette PME où toutes les factures et les feuilles de paie sont numérisées.

Se diversifier pour faire face

Pour s’en sortir, La Poste mise sur le marché en plein développement des colis. Il pèse aujourd’hui un quart de son chiffre d’affaires. Le groupe est numéro 2 en France. "C’est clairement un relai de croissance très important pour eux qu’ils sont en train de capturer, c’est pour ça qu’ils sont en train de lancer la livraison le dimanche avec Chronopost, c’est pour ça qu’ils ont initié des livraisons le soir", explique Jean-Marc Durance, d’Archery Consulting. La Poste a également lancé d’autres services pour compenser sa perte de chiffre d’affaires, comme l’aide aux personnes âgées ou l’examen du code de la route. Des activités encore trop peu rentables aujourd’hui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un timbre à l\'effigie de Marianne pour lettre prioritaire.
Un timbre à l'effigie de Marianne pour lettre prioritaire. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)