Consommation : la grande distribution se met aux ventes d'occasion

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Consommation : la grande distribution se met aux ventes d'occasion
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Sylvain, V.Bachtik, L.Le Moigne, S.Ripaud - France 2
France Télévisions

De plus en plus de grandes surfaces proposent des produits d'occasion en parallèle des marchandises neuves. Pourquoi ce choix est fait de la part des grandes enseignes, et pour quels résultats ?

Juste à côté des caisses ou à l'intérieur du magasin, un certain nombre de grandes surfaces proposent désormais des produits de seconde main. Le principe est à chaque fois le même : le magasin fait appel à une enseigne spécialisée dans les marchandises d'occasion. Le responsable de comptoir propose un prix en fonction de ce que lui indique sa base de données, qui contient de nombreuses références de produits.

De l'argent disponible tout de suite

Le produit est testé dans la foulée pour vérifier qu'il fonctionne. Une fois revendu, il est généralement assorti d'une garantie. Quant au client, il peut repartir avec du liquide. "C'est bon pour le porte-monnaie", sourit un jeune homme qui vient de vendre ses écouteurs pour 70 euros. Les consommateurs peuvent également acheter ces produits d'occasion, généralement 20 à 25% moins cher que du neuf. D'ici quelques mois, la quasi-totalité des enseignes Carrefour aura son comptoir d'occasion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.