Cet article date de plus d'un an.

Consommation : faire raccommoder ses vêtements plutôt que les jeter

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Consommation : faire raccommoder ses vêtements plutôt que les jeter
Article rédigé par France 2 - J.Benzina, J.Wild, T.Petit, J.Poulain J.Delage, G.Allanic, M.Hauville, S.Sahki, N.Lachaud
France Télévisions
France 2
Pour moins polluer, mais aussi pour économiser, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à faire réparer leurs habits au lieu de les jeter.

Depuis un an, en cas de vêtement troué, Lara Orsoni, préfère faire réparer ses habits plutôt que de les jeter. Elle a choisi de le faire avec une start-up française qui propose de remplir un devis en ligne. "Plutôt que de me racheter un manteau à plus de 100 euros, j'ai juste à payer 22 euros et j'en ai encore pour plusieurs mois", se réjouit Lara Orsoni, cliente du site "Les Réparables".  

Un quart des Français pourraient faire réparer leurs vêtements 

Blandine Barré a créé le site il y a deux ans. Dans son atelier, en Vendée, elle travaille avec six employés pour réparer des habits qui viennent de 83 départements. En France, les produits textiles d'entrée de gamme représentent deux tiers des achats neufs et coûtent, en moyenne, 12,90 euros. La réparation, qui s'élève à 20 euros, est encore moins avantageuse. Selon une étude, un quart des Français seraient prêts à faire réparer leurs habits. Les marques se lancent également dans la réparation. D'autres consommateurs apprennent à le faire eux-mêmes, grâce à des cours de couture. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.