Tafta : "Les négociations continuent" entre l'UE et les États-Unis

Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne, est l'invité du Grand Soir 3 ce lundi 5 septembre pour évoquer le Brexit et le Tafta.

France 3

"C'est dans l'intérêt de tout le monde de clarifier" le départ de la Grande-Bretagne de l'UE. "Le flou n'est pas dans leur intérêt ni dans le nôtre", affirme Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne, dans le Grand Soir 3 ce lundi. "Il faut agir vite. Mais ça dépend du Royaume-Uni et de quand il demandera des négociations pour quitter l'UE en déclenchant l'article 50. Bruxelles est prêt, mais les Britanniques, je n'ai pas l'impression", ajoute-t-il.

Le Brexit est "un échec européen"

Le Brexit "est un constat d'échec à l'échelle européenne autant qu'à l'échelle nationale. L'UE, ce n'est rien d'autre que le rassemblement de plusieurs États", rappelle l'auteur de Fraternité - Retisser nos liens aux éditions Philippe-Rey.

Concernant le traité commercial de libre-échange avec les États-Unis (Tafta), Frans Timmermans explique que "la France et tous les autres États de l'UE ont demandé à Bruxelles de négocier avec les Américains". Il assure que, contrairement à ce qu'a annoncé François Hollande, "Bruxelles parle toujours avec l'administration Obama, mais on est très loin d'un accord".

Le JT
Les autres sujets du JT