Paris : un petit bar éternel

Depuis un demi-siècle, en plein coeur du luxueux quartier de la place Vendôme à Paris, règne un petit bistrot auvergnat familial bon marché. Ses patrons ont plus de 80 ans et ne comptent pas s'arrêter.

France 3

Dans la famille Dalle, il y a d'abord Monsieur Jean, 87 ans, derrière les fourneaux, sa femme Marie, âgée de 85 ans et, en salle, les deux enfants du couple, Hubert et Michel, qui travaillent à l'ancienne. Depuis 1966, la famille, originaire de Lozère, tient le "Petit bar", un repaire d'habitués à quelques pas de la place Vendôme. À l'intérieur, tout est d'époque, du sucrier, jusqu'au compteur de téléphone. "C'est une ambiance particulière, on se croirait dans une autre époque", explique une cliente.

13 euros pour une entrée et un plat

Si la décoration n'a pas bougé, le quartier, lui, n'a plus rien à voir avec celui des années cinquante : "Il y avait plein de boutiques d'alimentation, témoigne Marie Dalle, mais maintenant, dans la rue Saint-Honoré, c'est que des boutiques de luxe". Chaque jour, ouvriers ou cadres se pressent pour déjeuner au "Petit bar". Ici, tout est fait maison. Comptez 13 euros pour une entrée et un plat, un menu défiant toute concurrence. Un bistrot familial bon marché, devenu rare à Paris. Avec leurs enfants, Jean et Marie sont l'ultime mémoire d'un quartier commerçant. Souvent sollicitée, la famille refuse régulièrement des offres de rachat. L'heure de la retraite n'a pas encore sonné.

Le JT
Les autres sujets du JT