Mattel lance sa première poupée Barbie voilée

Pour la première fois, la poupée Barbie porte le voile. Mattel s'est inspiré de l'escrimeuse Ibtihaj Muhammad devenue première sportive voilée des États unis à participer aux JO. La création fait débat.

France 2

La poupée au cœur de la polémique est la première Barbie voilée inspirée d'une sportive américaine. Le fabricant Mattel, en difficultés financières, est accusé de coup marketing par des internautes, qui appelle au boycottage des jouets de la marque pour Noël. Pour d'autres en revanche, cette poupée permettra à toutes les petites filles de se sentir représentées.

"Fière"

L'escrimeuse de 31 ans, Ibtihaj Muhammad, qui arbore la poupée à son effigie, a réagi sur son compte Twitter : "Je suis fière de savoir que les petites filles du monde entier peuvent maintenant jouer avec une Barbie qui choisit de porter le hijab ! C'est un rêve d'enfance devenu réalité !" Mattel affirme de son côté soutenir la sportive dans son combat contre l'intolérance. La nouvelle poupée Barbie devrait être commercialisée courant 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une poupée voilée Barbie créée en l\'honneur de l\'escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad, présentée par Mattel, le 13 novembre 2017, à New York (Etats-Unis).
Une poupée voilée Barbie créée en l'honneur de l'escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad, présentée par Mattel, le 13 novembre 2017, à New York (Etats-Unis). (ILYA S. SAVENOK / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)