Marché des fleurs: la guerre des livraisons

Le secteur des livraisons de fleurs à domicile a connu un succès fulgurant en 2016. Les acteurs du marché se livrent une guerre sans merci, mais les prestations sont-elles équivalentes ?

France 2

Elles sont de toutes les occasions, de la Saint Valentin à la fête des Mères. Le marché des fleurs frôle les deux milliards d'euros. Du traditionnel fleuriste du quartier, au site Internet, les livreurs de bouquets connaissent une rude concurrence. Tous ont un objectif : livrer les bouquets le plus vite possible. À quel prix et pour quelle qualité ?

Les fleuristes traditionnels font face aux sites Internet

Dans l'Oise, un spécialiste de vente sur internet reçoit plusieurs milliers de fleurs chaque jour. Elles viennent du monde entier, en provenance directe des producteurs sans aucun intermédiaire. L'enseigne n'a besoin que de trois à quatre jours pour s'approvisionner, contre 6 pour les fleuristes traditionnels. Eux se fournissent au marché de Rungis (Val-de-Marne) chaque matin. Les prix sont plus chers à la vente, mais France 2 a choisi de comparer les deux commandes.

Le JT
Les autres sujets du JT
En plateau, Alexia Mayer revient sur le bilan carbone des fleurs et propose des solutions pour le limiter.
En plateau, Alexia Mayer revient sur le bilan carbone des fleurs et propose des solutions pour le limiter. (France 2)