"La concurrence loyale exige des droits de protection commerciale"

L'économiste Christophe Ramaux et le journaliste Étienne Lefebvre débattent dans le Grand Soir 3 ce mardi 7 novembre du protectionnisme américain et de ses conséquences.

Voir la vidéo
France 3

Cette taxe sur les importations voulue par Donald Trump est "dangereuse, clairement protectionniste, mais ce n'est pas évident que le Congrès la vote", estime Étienne Lefebvre, rédacteur en chef des Échos.

"Cela va dans le bon sens. Il faut de la protection commerciale pour lutter contre le dumping social, pour la fiscalité", pense au contraire le professeur d'économie Christophe Ramaux.

L'UE "grande naïve"

"Ce ping-pong protectionniste, c'est perdant perdant", assure le journaliste. "Le juste commerce, la concurrence loyale, ça exige des droits de protection commerciale face à des pays qui ne sont pas tenus aux mêmes règles sociales ou environnementales", insiste Christophe Ramaux, membre des Economistes atterrés.

"L'Europe a clairement une carte à jouer. Elle doit faire valoir sa force. C'est la première puissance commerciale mondiale, c'est le premier marché mondial", selon Etienne Lefebvre. Mais, note Christophe Ramaux, "le problème de l'UE, c'est qu'on est les grands naïfs de la démondialisation".

Le JT
Les autres sujets du JT
Christophe Ramaux et Étienne Lefebvre débattent sur la fonction publique.
Christophe Ramaux et Étienne Lefebvre débattent sur la fonction publique. (FRANCE 3)