Cet article date de plus de quatre ans.

Feuilleton : quand les boutiques déambulent (1/5)

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Feuilleton : quand les boutiques déambulent (1/5)
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Cette semaine, France 2 vous emmène dans la France rurale. Alors que les villages se vident de leurs commerces, nous sommes allés suivre les marchands ambulants sur les routes de campagne. 

Ils réveillent les villages endormis et connaissent chaque recoin de leur pays. Vendre par tous les temps pour quelques heures, ces commerçants et leurs camions font battre le cœur des campagnes françaises. Le massif du Pilat près de Saint-Étienne (Loire), Stéphane le connaît comme sa poche. "Y'a pire comme boulot et comme cadre de travail, avant j'étais à l'usine", explique le commerçant ambulant. Cet épicier approvisionne ses clients chaque semaine, souvent au pied de chez eux. Une majorité de retraités dont il connaît au fil du temps les petites habitudes et qui les sort de l'isolement.

Un salon de coiffure éphémère sur la place de l'école

"Moi je conduis pas alors c'est pratique sinon c'est mon fils et ma belle-fille qui doivent faire mes courses", explique une vieille dame. Stéphane offre en prime la livraison à domicile. À 125 kilomètres de là, à Roanne (Loire), c'est l'heure des derniers rangements pour Anne avant de prendre la route avec son camion pour rencontrer ses clients. Une vente de vêtements à domicile, mais comme dans une boutique traditionnelle. Ce matin-là, le village de Pavezin (Loire) va se réveiller avec un salon de coiffure éphémère sur la place de l'école. Une fois tous les quinze jours, Diane passe sa matinée ici à prendre soin de ses fidèles clients. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Commerce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.