Commerces : comment assurer une reprise de l’activité malgré les fortes chaleurs ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Commerces : comment assurer une reprise de l’activité malgré les fortes chaleurs ?
France 2
Article rédigé par
D.Basier, P.Wursthorn, F.Fort - France 2
France Télévisions

Les températures sont en hausse en France, mardi 15 juin. Si à Bordeaux (Gironde) les clients viennent renouveler leur garde-robe, certains commerçants craignent qu’une vague de chaleur trop intense pousse les gens à rester chez eux. 

Le mardi 15 juin est une journée ensoleillée à Bordeaux, en Gironde. Avec des températures de plus en plus chaudes, les habitants se ruent vers les magasins. Objectif ? Renouveler leur garde-robe, pour pouvoir porter des vêtements adaptés à l’été qui approche. "On a envie de s’habiller plus léger, donc on court dans les magasins pour en profiter", confie un Bordelais à la sortie d’un magasin.

Les commerçants craignent un été trop chaud

Si certains habitants de Bordeaux font leur shopping pour l’été, d’autres pourraient décider de rester chez eux mardi. Dans l’après-midi, il est annoncé 32 degrés à l’ombre dans la ville. Plusieurs commerçants sont inquiets : des températures trop chaudes pourraient empêcher une reprise parfaite de l’activité. "Ce qui est bon pour le commerce, c’est un temps nuageux, frais. Là, c’est idéal parce qu’il n’y a rien d’autre à faire que d’aller dans les commerces", estime Christian Baulme, président de l’association des commerçants La ronde des quartiers. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Commerce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.