Commerce : à Épinal, les commerçants multiplient les initiatives pour redynamiser le centre-ville

Comme de nombreuses villes en France, Épinal (Vosges) a fait face ces dernières années à une désertification du centre-ville. Pour lutter contre ce phénomène, la ville n'a pas hésité à créer un poste de manager du centre-ville.

France 3

Pour lutter contre la désertification d'Épinal (Vosges), une manager du centre-ville a été nommée. Son job : lutter contre les vitrines vides et les locaux à l'abandon qui se compte par dizaines. Évelyne Séguin accompagne ainsi les nouveaux commerçants et les conseille pour leur changer leurs habitudes. Parmi les mesures proposées, elle insiste particulièrement sur l'ouverture des commerces entre 12h et 14h. "Ce n'est plus le même commerce qu'il y a quelques années. L'ouverture entre 12 et 14h, c'est l'adaptation à notre clientèle", explique-t-elle.

Faire revenir les familles en centre-ville

Autre problème pointé du doigt : le stationnement. Les jours de marché, les parkings sont complets et le prix du stationnement n'encourage pas certains à s'attarder. Pour retenir cette clientèle, la ville a fait le pari d'investir sur les commerces de bouches. Depuis la rénovation des halles, tout le monde semble y trouver son compte. "C'est ce lieu qui donne la vie au centre-ville", affirme Hervé Poirot, le président de l'association des commerçants. Cette politique de redynamisation semble porter ses fruits à Épinal. En un an, le taux de locaux commerciaux inoccupés est passé de 14 à 11%. L'objectif désormais pour la municipalité est de faire en sorte que les familles reviennent s'installer en centre-ville.

Le JT
Les autres sujets du JT