Cet article date de plus de neuf ans.

Carburants : les prix ont baissé de six centimes annonce le gouvernement

Les litres de sans-plomb et de diesel ont baissé de six centimes d'euros en une semaine, d'après les chiffres du gouvernement. Ce matin le site spécialisé Carbeo.com parlait d'une baisse de cinq à six centimes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Vincent Kessler Reuters)

Objectif atteint pour le ministre de l'Economie. Il y a une semaine, Pierre
Moscovici annonçait une baisse des prix
"jusqu'à 6 centimes d'euro par
litre"
pour contenir la flambée des carburants. Selon le gouvernement, les prix à la pompe ont baissé d'exactement six centimes la semaine dernière. 

Une information confirmée par le site
spécialisé Carbeo.com. Selon lui, il y a eu  5,7 centimes d'économie en moyenne pour le litre
de gazole et 5,9 centimes pour le sans plomb 95. Le sans plomb 98, lui, a
baissé de 5,1 centimes d'euros par litre. Dans certaines stations, le litre coûte
jusqu'à 10 centimes moins cher.

"Une baisse amorcée en milieu de semaine dernière et qui s'est
amplifiée ces derniers jours"
, explique à Franceinfo.fr Franck Ibled de Carbeo, qui base
son étude sur les évaluations du gouvernement, les remontées de certains
exploitants de stations et les relevés d'automobilistes. Dans le détail, ce
sont les enseignes de grandes surfaces qui contribuent le plus à cette baisse grâce
à des opérations "carburants à prix coutants" .

Une baisse fragile

Reste à savoir combien de temps le fléchissement va continuer. Carbeo planche
sur "deux ou trois jours de plus. Après, c'est l'incertitude" . Car la
mesure annoncée par le gouvernement -  baisse de 3 centimes de la taxe sur
les carburants et effort minimum de 3 centimes pour les industriels -  n'est pas un gel des prix.

Le repli des prix à la pompe a également été possible grâce à la stagnation du baril de brut et
la reprise de l'euro face à dollar. Un renversement de l'un de ces deux
facteurs pourrait suffire à faire repartir les prix à la hausse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.