Café en capsule : mini dose, maxi succès

Huit Français sur dix consomment du café en capsule. Un business qui rapporte beaucoup aux marques qui se sont lancées dans cette aventure.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Cela aurait pu rester un phénomène de mode, mais le café en capsule a envahi le marché et changé nos habitudes. Aujourd'hui, les boîtes à la présentation soignée sont vendues comme des chocolats de luxe. Le concept a rapidement fait le succès de la marque : si le client achète la machine, il est dans l'obligation d'acheter des capsules préposées qui vont avec. Lorsque les capsules de café arrivent en France en 1991, il n'existe qu'une seule marque, vendue uniquement sur Internet. Très vite, les prix s'envolent : lorsqu'un café moulu est vendu 15 euros le kilogramme, il se vend à plus de 70 euros en capsule. Avec un chiffre d'affaires estimé à 800 millions d'euros, la France devient le premier marché de la marque.

Une concurrence de plus en plus acharnée

En 2014, l'Autorité de la concurrence met fin au monopole de la marque. Les machines doivent être compatibles avec les capsules d'autres fabricants. Les concurrents n'attendaient que cela. Certaines nouvelles marques, comme "Café Royal", une entreprise basée en Suisse, vendent désormais des capsules 23% moins chères que celles du leader. Une aubaine pour les grandes surfaces qui récupèrent des clients et des millions d'euros de chiffre d'affaires. En 2017, les ventes de café en dose ont dépassé celles du café moulu. Plusieurs petits artisans n'ont pas non plus résisté à l'appel du café en capsule.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nespresso et ses capsules de café sont vendus partout dans le monde.
Nespresso et ses capsules de café sont vendus partout dans le monde. (JEFF HAYNES / AFP)