VIDEO. "Le budget des Sports est important, au moins autant que celui de la Culture", assure Guy Forget

Le directeur du Masters 1 000 de Paris-Bercy et de Roland-Garros, invité de franceinfo jeudi, dit partager l'inquiétude de nombreux sportifs face à la baisse du budget du ministère des Sports.

RADIO FRANCE / FRANCE INFO

"Si aujourd'hui on veut avoir une politique ambitieuse dans le sport en France, on doit se donner les moyens d'aider nos meilleurs athlètes", a réagi Guy Forget, sur fond d'inquiétude face à la baisse du budget des Sports

"On ne peut pas dire qu'on veut gagner des médailles, qu'on veut une politique sportive ambitieuse, et raboter sur un budget, à mon avis très, très important, en tout cas au moins autant que celui de la Culture", a poursuivi le directeur du Masters 1 000 de Paris-Bercy et du tournoi de tennis de Roland-Garros. Selon l'ancien champion de tennis, "le sport est une formidable école de vie et un modèle pour plein de jeunes".   

Guy Forget explique avoir été touché par une interview du biathlète Martin Fourcade publiée hier dans le quotidien L'Équipe (sur abonnement), sur le peu de moyens de la fédération du champion olympique, obligée de faire des économies. "Quand on voit Martin Fourcade qui dit que la Fédération de biathlon fonctionne avec 900 000 euros et qu'ils doivent vendre leurs fusils, bricoler, ne pas aller en Scandinavie et rester dans le Jura parce que ça coûtait trop cher et qu'on économise 12 euros par jour et par athlète", a rapporté Guy Forget, "on se prive de faire une meilleure préparation pour 12 euros. Mais de quoi on parle ?", a lancé l'ancien tennisman professionnel, solidaire de ses collègues du biathlon.   

Guy Forget, directeur du Tournoi Master 1 000 de Paris Bercy et directeur de Roland-Garros invité le 1er novembre 2018 de franceinfo.
Guy Forget, directeur du Tournoi Master 1 000 de Paris Bercy et directeur de Roland-Garros invité le 1er novembre 2018 de franceinfo. (RADIO FRANCE / FRANCE INFO)