Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Amélie de Montchalin : "On favorise avant tout l'emploi"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min
Invitée de Jean-Paul Chapel, mercredi 4 octobre, Amélie de Montchalin, députée de LREM, est revenue sur le projet de loi finances pour 2018.
Amélie de Montchalin : "On favorise avant tout l'emploi" Invitée de Jean-Paul Chapel, mercredi 4 octobre, Amélie de Montchalin, députée de LREM, est revenue sur le projet de loi finances pour 2018. (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - Clément Coti
France Télévisions
franceinfo

Invitée de Jean-Paul Chapel, mercredi 4 octobre, Amélie de Montchalin, députée de LREM, est revenue sur le projet de loi finances pour 2018. 

"Notre cadre budgétaire est là pour dire qu'on veut absolument que les entreprises reçoivent plus de financement et payent moins d'impôts sur les sociétés, pour que très vite elles puissent innover, embaucher et regarder l'avenir avec confiance", explique Amélie de Montchalin, députée de LREM, mercredi 4 octobre, sur le canapé gris de ":l'éco". 

"En 2018, quand vous êtes au SMIC, vous gagnerez 20 € de plus par mois. En 2022, vous gagnerez 80 € de plus. Quelqu'un au SMIC, juste avec la mesure charges (CSG et prime d'activité), il gagnera 1200 € de plus par an", poursuit-elle.

"Investir dans les PME"

Vous avez conscience que sur ce coût, vous avez complètement sombré dans la démagogie ? Elle répond à la Question qui fâche : " on est pas dans la démagogie. On est sur l'efficacité. Ça fait deux mois que je suis sur ce dossier pour dire, on réforme l'ISF, on garde la partie immobilière et que tout ce qui est libéré aille dans l'entreprise. Un lingot d'or ou un cheval de course, ce n'est pas l'objectif qu'on poursuit."

Comme à son habitude, Jean-Paul Chapel termine l'interview par la musique préférée de son invité. Amélie de Montchalin a choisi Instant Crush de Daft Punk. 

": L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.