Cet article date de plus de trois ans.

Pas-de-Calais : un maire instaure une prime de 150 euros pour les étudiants, pour compenser la baisse des APL

Les étudiants de la ville de Biache-Saint-Vaast, dans le Pas-de-Calais, recevront 150 euros de prime par leur commune. La décision a été votée au conseil municipal, pour compenser la baisse des APL. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ville de Biache-Saint-Vaast, dans le Pas-de-Calais. (CAPTURE D'ÉCRAN / GOOGLE MAPS)

Pour compenser la baisse des aides personnalitées au logement (APL), le maire sans étiquette de Biache-Saint-Vaast, 4 000 habitants, entre Arras et Douai, dans le Pas-de-Calais, a décidé d'octroyer une prime de 150 euros aux étudiants de sa commune, indique France Bleu Nord. La décision a été votée à l'unanimité lors du dernier conseil municipal.

Lorsque le maire Michel Houseau a appris que le gouvernement voulait réduire les APL, il a fait ses calculs : "Cela faisait un manque à gagner de 60 euros par an, sur des budgets d'étudiants donc très réduits. Je me suis dit qu'on pouvait peut-être rembourser les 60 euros. Mais, 60 euros, je me suis dit que c'était un peu mesquin". Finalement, le conseil municipal validera la prime des étudiants, à 150 euros.

Aucune condition de ressources

Aucune condition de ressources n'est imposée, il suffit d'être domicilié dans la commune, "même les étudiants qui vivent encore chez leurs parents pourront prétendre à cette bourse", précise Michel Houseau.

"On a pensé qu'on aurait environ 15 000 euros à dépenser, pour une centaine d'étudiants pour la commune", ajoute le maire. Alors que l'information commence seulement à être diffusée via le bulletin municipal, une trentaine de demandes sont déjà arrivées en mairie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.