Financement de la sécurité sociale : qu'est-ce qui va changer ?

Le projet de loi de financement de sécurité sociale a enfin été révélé. Hospitalisation, vaccins, garde d'enfants... qu'est-ce qui changera en 2018 ?

Cette vidéo n'est plus disponible

Une nuit d'hospitalisation coutera donc plus cher en 2018. C'est l'une des mesures comprises dans le nouveau plan de financement de la sécurité sociale. Ainsi, le forfait payé par les patients passera de 18 à 20 euros, et sera pris en charge par les mutuelles pour ceux qui en auront. La lutte contre le tabac sera par ailleurs renforcée, le prix augmentera donc d'un euro en mars prochain et atteindra progressivement les 10 euros en 2020.

Coup de pouce aux familles monoparentales

La couverture vaccinale sera également améliorée pour la population. Le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants passera de trois à 11. Pas d'amende pour les récalcitrants, mais une interdiction d'inscrire ses enfants à la crèche ou à l'école pourra être prononcée. Les familles monoparentales recevront également un coup de pouce, l'aide à la garde d'enfants sera en effet revalorisée de 30 %, soit 138 euros par mois en moyenne. Seul grand absent de ce plan de financement : le remboursement à 100 % des prothèses dentaires, auditives ou des lunettes. Pourtant une promesse de campagne d'Emmanuel Macron

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon la ministre de la Santé, le \"trou de la Sécu\" aura disparu en 2017.
Selon la ministre de la Santé, le "trou de la Sécu" aura disparu en 2017. (GILE MICHEL/SIPA)