Déficit public : la Cour des comptes alerte l'État

Les promesses d'Emmanuel Macron, en réponse à la crise des "gilets jaunes", risquent de creuser encore un peu plus le déficit public selon la Cour des comptes. En duplex depuis l'Élysée (Paris), la journaliste Catherine Demangeat fait un point sur la situation.

FRANCE 3

La Cour des comptes tire la sonnette d'alarme. Dans son viseur, les dépenses supplémentaires de l'État en réponse à la crise des "gilets jaunes", qui creusent le déficit public. "La France est loin d'avoir résorbé ses déficits structurels alors que la plupart de ses voisins européens ont atteint l'équilibre. Ce qui inquiète, c'est le flou qui entoure le financement des baisses d'impôts promises par Emmanuel Macron", explique la journaliste Catherine Demangat, en duplex depuis l'Élysée (Paris).

"Le déficit devrait atteindre 3,1% du PIB"

Selon la Cour des comptes, il est peu probable que la compensation puisse être intégrale dès l'année prochaine. Le gouvernement a revu ses objectifs. "Pour cette année, le déficit public devrait atteindre 3,1% du produit intérieur brut. Le gouvernement table sur 2% pour l'année prochaine, ce qui reste en deçà de la barre des 3% fixée par l'Europe", détaille la journaliste. Bercy a toujours assuré que cet engagement sera tenu et que des mesures d'économie seront trouvées pour compenser les baisses d'impôt.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, lors d\'une conférence de presse à l\'issue d\'une deuxième journée de conseil européen, le 21 juin 2019 à Bruxelles (Belgique). 
Le président de la République, Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse à l'issue d'une deuxième journée de conseil européen, le 21 juin 2019 à Bruxelles (Belgique).  (DURSUN AYDEMIR / ANADOLU AGENCY / AFP)