Convergence avec Berlin: Fillon persiste

Vif échange à l'Assemblée entre le Premier ministre et Jean-Marc Ayrault, le chef de file des députés socialistes. Ce dernier a accusé François Fillon de vouloir repousser l'age de la retraite à 67 ans comme en Allemagne.

François Fillon, cet après-midi à l\'Assemblée nationale.
François Fillon, cet après-midi à l'Assemblée nationale. (FTV)

Vif échange à l'Assemblée entre le Premier ministre et Jean-Marc Ayrault, le chef de file des députés socialistes. Ce dernier a accusé François Fillon de vouloir repousser l'age de la retraite à 67 ans comme en Allemagne.

"Désinformation scandaleuse" a répliqué le Premier ministre. Sans qu'il explique en quoi ces propos tenaient de la désinformation, François Fillon a redit la nécessité d'une convergence économique et sociale avec Berlin. "Si on veut des obligations européennes, alors on est obligé de demander la convergence..." Pour François Fillon à la demande des socialistes de créer des obligations européennes, l'Allemagne réclamerait en échange un effort de la France en matière sociale.

Voir la video