Baisse de la taxe d'habitation : mauvaise surprise pour les contribuables

Les avis de taxes d'habitation arrivent en ce moment dans vos boîtes aux lettres. Pour 22 millions de foyers, cette taxe devrait baisser de 30%, comme promis par Emmanuel Macron, mais concrètement, c'est loin d'être le cas car des milliers de communes ont choisi d'augmenter les taxes locales. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Faux espoirs pour des milliers de contribuables. La baisse de 30% de la taxe d'habitation promsie par le gouvernement pour huit ménages sur dix ne sera finalement pas une réalité pour certains. Car si l'État a bien appliqué les 30% de baisses, il a pris pour base l'imposition de 2017. Or, certaines communes ont entre temps augmenté la taxe. Résultat : la baisse est minorée, voire dans de très rares cas effacée.

5 680 communes ont augmenté leur taxe

Exemple pour ce couple de retraité de l'Oise qui payait 969 € de taxe en 2017, contre 797 € en 2018. C'est donc seulement 18% de baisse. Dans cette autre commune en Seine-et-Marne, la taxe d'habitation a augmenté de 15% cette année. La mairie assume : la faute est selon elle due à la baisse des dotations de l'État. Selon un rapport parlementaire, 5 680 communes ont augmenté leur taxe en 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Si 24 250 communes ont conservé en 2018 le même taux d\'imposition qu\'en 2017, 5 680 l\'ont augmenté en 2018, ce qui peut expliquer la hausse de la taxe d\'habitation pour certains contribuables. 
Si 24 250 communes ont conservé en 2018 le même taux d'imposition qu'en 2017, 5 680 l'ont augmenté en 2018, ce qui peut expliquer la hausse de la taxe d'habitation pour certains contribuables.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)