Cet article date de plus d'un an.

Assemblée nationale : une possible utilisation du 49.3 pour le budget

Publié
Assemblée nationale : une possible utilisation du 49.3 pour le budget
Assemblée nationale : une possible utilisation du 49.3 pour le budget Assemblée nationale : une possible utilisation du 49.3 pour le budget
Article rédigé par France 3 - L. Seux, J. Nény, J. Ababsa, M. Peignier, D. Aysun
France Télévisions
France 3

Le budget sera voté en octobre 2023 à l’Assemblée nationale. Les discussions risquent d’être difficiles pour le parti présidentiel qui n’a pas la majorité. Ce dernier pourrait faire le choix de recourir au 49.3.

Le parti présidentiel appelle à la concertation concernant le budget 2023. Gabriel Attal souhaite que les différents mouvements travaillent tous ensemble sur ce sujet, il veut aussi étudier toutes les propositions qui en émaneront. Le gouvernement préfère cette méthode plutôt que de recourir à l’article 49.3. Malgré cette volonté, les autres partis ne sont pas d’accord et veulent voir les débats être menés au sein de l’Assemblée nationale.

L’opposition en désaccord

Jordan Bardella, membre du Rassemblement national, déclare : "On a ces discussions en parallèle qui s’organisent de l’Assemblée nationale. Je veux dire, que le gouvernement n’ait pas peur de l’Assemblée nationale." Le Rassemblement national a déjà émis le souhait de ne pas voter le budget. L’opposition est similaire chez les Républicains. "C’est pas un acte comptable, c’est avant tout un acte politique", affirme Bruno Retailleau. Face aux désaccords, le gouvernement pourrait choisir d’utiliser le 49.3.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.