À Nice, la taxe foncière flambe plus qu'ailleurs

Si vous êtes propriétaire, vous avez jusqu'au soir du lundi 15 octobre pour payer la taxe foncière. Cette année, c'est à Nice (Alpes-Maritime) que cet impôt a le plus augmenté.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mauvaise nouvelle pour cette retraitée niçoise qui vient de recevoir sa taxe foncière. Cette année, elle doit payer 1 100 euros, une hausse de plus de 100 euros par rapport à l'année dernière. "Pour moi, ça représente un mois de manque à gagner pour me nourrir", souligne-t-elle. Dans le centre-ville de Nice (Alpes-Maritimes), les habitants sont agacés. Ils ne comprennent pas l'augmentation de leur taxe française, en moyenne de 14 %. "C'est une hausse qui intervient après ou pendant d'autres hausses, et quand on sait que les retraites sont bloquées, ça fait quand même beaucoup à supporter", explique un riverain.

Des projets pharaoniques menés par la mairie

Partout dans la ville, de nombreux travaux ont lieu, comme la réalisation de lignes de tramway. La taxe foncière augmente automatiquement à Nice et dans les communes voisines. Des années que les élus d'opposition dénoncent les travaux pharaoniques du maire Christian Estrosi, qui est également le président de la métropole. "Il y a un milliard et demi de dettes à la métropole, on ne peut pas continuer à investir sans actionner le levier fiscal parce qu'il n'est plus possible d'emprunter", explique Patrick Allemand, conseiller municipal d'opposition. Face à la grogne des contribuables, la mairie de Nice assure que la taxe foncière baissera à nouveau en 2019. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un formulaire de taxe foncièrepour l\'année  2018.
Un formulaire de taxe foncièrepour l'année  2018. (MAXPPP)