Bras de fer pour le prix de l'eau

Une étude de 60 millions de consommateurs confirme une hausse des tarifs de l'eau supérieure à l'inflation. Certaines mairies ont décidé d'agir. A Gap, la municipalité a menacé de passer en régie municipale si son contrat n'était pas renégocié.

FRANCE 2

L'eau est de plus en plus chère. Dans la ville de Gap l'eau est l'une des moins chères de France : 2,19 euros le mètre cube. Il y a deux ans, la municipalité engage un bras de fer avec Veolia, l'entreprise chargée de gérer l'eau. La mairie menace de gérer elle même son eau si les prix ne baissent pas. Résultat, pour les onze prochaines années les prix de l'eau à Gap sont établis. En deux ans, la facture de David Achard, habitant de la commune s'est allégé de 24 % : "la différence est quand même significative, cela fait une centaine d'euros, tout augmente, donc si le prix de l'eau baisse c'est tant mieux", commente le jeune homme au micro de France 2.

Régie municipale

Gap n'est pas la seule ville à avoir fait baisser le prix de son eau. A Antibes, le mètre cube a baissé de 56%, à Narbonne la baisse est de 20%, à Périgueux de 15%, la ville d'Auch elle constate une baisse du prix de son eau de 13%. D'autres municipalités sont allées plus loin. Ne plus confier son eau à une entreprise, mais à la Régie municipale est une étape que certaines villes n'ont pas hésité à franchir. C'est notamment le cas à Paris depuis 2010, mais aussi dans la ville de Nice. Selon 60 millions de consommateurs, ces cas restent une exception. En France, le prix moyen au mètre cube a augmenté de 6% en trois ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un robinet d\'eau courante, le 21 août 2014.
Un robinet d'eau courante, le 21 août 2014. ( MAXPPP)