Cet article date de plus de neuf ans.

Crédit agricole : vers des pertes record en 2012

La première banque française a enregistré des dépréciations massives à hauteur de 2,67 milliards d'euros au dernier trimestre. Des mauvais chiffres qui s'ajoutent aux pertes cumulées sur les neuf premiers mois.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La façade du siège du Crédit agricole, à Paris, en décembre 2011. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Mauvais chiffres en vue pour le Crédit agricole. La première banque française devrait essuyer une perte historique sur l'exercice 2012, après l'enregistrement au dernier trimestre de dépréciations massives à hauteur de 2,67 milliards d'euros. L'entité cotée de la banque était déjà en perte nette de 2,48 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année.

Pour la première fois, en 2011, le Crédit agricole avait affiché une perte, de 1,47 milliard d'euros. Sans attendre la publication de ses résultats, fixée au 20 février, la banque a choisi de communiquer, vendredi 1er février, après l'annonce par Le Figaro de la tenue d'un conseil d'administration pour entériner ces dépréciations.

A la Bourse de Paris, l'information a pesé sur le titre, jeudi : l'action a abandonné jusqu'à 4,24% en séance, avant de limiter son repli à 1,54%. Mais vendredi, surprise : le titre a ouvert en hausse sensible.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Marchés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.