Delphine d'Amarzit va devenir la première femme à diriger la Bourse de Paris

Cette énarque, directrice générale déléguée chez Orange Bank, prendra ses nouvelles fonctions le 15 mars.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Delphine d'Amarzit, le 24 juin 2013, aux Assises européennes des PME au ministère de l'Economie, à Paris. (MAXPPP)

Une grande première. La Bourse de Paris va être dirigée par une femme à partir du 15 mars 2021. C'est inédit dans l'histoire de l'institution. Delphine d'Amarzit, spécialiste des marchés de capitaux, a été nommée présidente-directrice générale du directoire d'Euronext, annonce l'opérateur boursier, lundi 18 janvier.

A 47 ans, elle deviendra la première femme à diriger la place parisienne à une période où la féminisation chemine à marche forcée à tous les étages du secteur financier. Directrice générale déléguée chez Orange Bank, filiale bancaire de l'opérateur télécoms Orange, énarque et ancienne conseillère de François Fillon entre 2007 et 2009, Delphine d'Amarzit a "une connaissance approfondie des marchés de capitaux en Europe et en France", souligne Euronext.

Euronext compte déjà deux femmes à la tête des Bourses d'Amsterdam (Simone Huis in 't Veld) et de Lisbonne (Isabel Ucha). Il emploie 32% de femmes (hors Borsa Italiana). Son concurrent britannique, le London Stock Exchange Group (LSEG), a lui aussi annoncé le mois dernier la nomination d'une femme, Julia Hoggett, pour diriger la Bourse de Londres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.