Black Friday : attention aux arnaques

Venu des États-Unis, le Black Friday s'est peu à peu installé dans le paysage français. Petites et grandes enseignes proposent des promotions alléchantes un mois avant Noël, mais derrière cette belle opération marketing se cachent de nombreuses arnaques.

Véritable bon plan ou phénomène marketing ? Le Black Friday et ses promotions alléchantes s'affichent aujourd'hui partout. Vêtements, électroménager, banques et même billets d'avion, cette année, un Français sur trois compte en profiter. "Ça permet d'acheter moins cher pour Noël", souligne un consommateur à France 3. Mais derrière ces réductions se cachent des arnaques.

Un enjeu colossal

Premier constat : les rabais importants sont limités. Deuxième constat : les rabais les plus alléchants sont bien souvent artificiels. La répression des fraudes surveille particulièrement cette période, car comme les soldes ou les ventes privées, le Black Friday est devenu un enjeu colossal pour les enseignes. Ce week-end, les achats pourraient atteindre plus de 4,5 milliards d'euros en magasin. Les promotions pour le Black Friday sont limitées, car en France, les ventes à perte ne sont autorisées que pendant les périodes de soldes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Black Friday à Thessalonique (Grèce), le 24 novembre 2017.
Le Black Friday à Thessalonique (Grèce), le 24 novembre 2017. (SAKIS MITROLIDIS / AFP)