Cet article date de plus de neuf ans.

Bientôt des tickets restaurants dématérialisés

EXCLUSIF - Un nouvel opérateur privé apparaît dans le paysage des tickets restaurants. Dès 2013, Moneo - connu pour son porte-monnaie électronique - se lance sur ce marché de 5 milliards et demi d'euros. L'opérateur propose de remplacer la version papier du ticket restaurant par une carte de crédit.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Moneo brise un monopole. L'opérateur privé a décidé de se lancer sur le marché des tickets restaurants, que se partage depuis une cinquantaine d'années Sodexo, Natixis, Chèques déjeuners et Edenred.

C'est une première en France : à partir de 2013, Moneo - déjà connu pour son porte-monnaie électronique - va lancer une version dématérialisée du ticket restaurant. Le chèque en papier sera remplacé par une carte de crédit. "Moneo bouscule 50 ans d'habitudes ", déclare l'opérateur.

Cette nouvelle version du ticket restaurant promet de chambouler le marché, puisque le coût pour une entreprise sera 20% moins cher que les chèques traditionnels. Pour le restaurateur, l'avantage principal sera un mois de trésorerie gagné (48 heures
garanties pour le remboursement, contre 30 jours actuellement) et des simplifications administratives.

Le
marché des titres déjeuner représente 5 milliards et demi d'euros et est en hausse de 3% par an. Le
principe de la carte bancaire déjeuner existe déjà en Turquie, en Slovaquie, au
Brésil, en Espagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.